https://chicnzic.fr/wp-content/uploads/2014/05/spree-726x400-1.jpg

DOSE ACID HOUSE AVEC ÜBERKEINE ET SON NOUVEL EP [SPRËE FACTORY]

Etoile montante

Il a fallu 5 mois au jeune Dj parisien Überkeine pour pouvoir sortir un premier EP. Faisant office de figure de proue du jeune label Sprëe Factory il se lance dans le grand bain avec son EP « 1947 ». Le label créé en janvier ne cesse de nous surprendre. Sa maison mère est située à Paris mais le gros des forces est basé à Montréal. Cela permet à l’équipe d’acquérir une ouverture d’esprit intéressante sur la production. 

1947 EP sonne comme une belle preuve de maturité pour le Dj de 19 ans. Allègrement baigné par la musique électronique, il oscille entre techno sèche et plutôt accessible pour le titre « 1947 » et une Acid House suintante pour « Antrax« . La troisième track « Seatbell » nous a décollé un neurone. Le synthé et les percussions joliment samplés enchainent sur une mélodie assourdissante et diabolique plutôt agréable. « Maynard » est une synthèse des morceaux précédents. L’esprit se veut futuriste et mécanique et dévoile le potentiel de créativité d’Überkeine. Pour finir Heuphrasia s’invite sur l’EP et remix 1947 en y implantant son univers planant et dansant. Il fait alors ressortir une dimension plus reposante du morceau phare du Dj parisien. 

En bref pour un premier EP, le résultat est flatteur et plutôt bien léché. Cette première version, qui ouvre le catalogue de la Sprëe, est produit avec qualité. A voir maintenant si il arrivera à se placer sur une scène parisienne en pleine effervescence. 

Interview Sprëe Factory 




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre