https://chicnzic.fr/wp-content/uploads/2015/01/10624834_849561651730287_4436071452217832530_n.jpg

FOCUS ON JACOB B – QUAND LA RÉVÉLATION DEVIENT RÉFÉRENCE

Garage

Polonais d’origine, Jacob B est sans aucun doute travailleur talentueux. Ses créations oscillant entre House et Techno, saupoudré de Garage et d’acid. En bref un chef étoilé de la Techno. Chef étoilé à seulement 21 ans…

Jacob B a surf entre plusieurs labels en passant de Static Audio à 124 Recordings, de Kase Kool à Republic Artists Records et enfin de Roit Recordings à All Over It Records. Au sein de ces labels, basé à Londres, Berlin et même à Istanbul, il a pu s’imprégner de cette diversification des genres pour cultiver son inspiration et travailler sur ses propres productions.

Ce Travail est récompensé par le public mais aussi par le soutien d’autres artistes comme Betoko, Hannah Wants, Amine Edge, Riva Star Groove Armada et bien d’autres. DJ hyperactif il se produit aussi devant le public. Son dernier Dj set eu lieu au Crucifix Lane à Londres et il jouera pour le label Republic Artists Record au Chapeau Rouge, la célèbre boite à Prague.

Sans transition aventurons nous dans ses productions:

Pour ainsi dire : BADABOUM ! De la première seconde à la dernière c’est le seul mot auquel on peut penser. Kick surpuissant et caisse claire puis voici la base avant un rapide un break vocal qui nous surprend.  Quelques notes se font entendre et montent en intensité puis s’arrêtent quelque secondes. Le temps de penser « BADABOUM » lorsque le Kick revient. Ce track est parsemée de break aillant chacun une particularité très singulière. Mais les ingrédients du build up sont les mêmes, on ne change pas une équipe qui gagne.

Un track techno à souhait. Un sample de base bien étudié. Et quelques sonorités bien électro et des vocales mystérieuses. Bienvenue à Jacob Town.

Le titre en dit long. Imaginez vous un mec en boite sous stéroïdes et vous aurez sans doute une idée qui se cache derrière ce track surprenant.

Une techno bien grasse, tout ce qu’il faut pour faire bouger les dancefloors. Le track sorti sur le deuxième volume de la compilation JALB n’est qu’une des nombreuses productions de grandes qualités présentes sur cette galette lyonnaise.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre