[EN ÉCOUTE] NESPOLE, NOUVEL EXTRAIT DU PREMIER ALBUM DE FLOATING POINTS

Virtuose

Ça y est Floating Points va bientôt sortir son premier album.  Cela fait maintenant cinq ans que le producteur travaille sur son projet « Elaenia » et qu’il n’a pas arrêté pourtant son enchainement frénétique de dates à travers le monde. Ce véritable bourreau de travail arrive même à concilier sa passion tout en poursuivant son doctorat en neuroscience. Machine.

Pour son premier album, Floating Points mise sur des inspirations mêlant musique électroniques, jazz, soul et même musique populaire brésilienne. « Eleania », nommé d’après l’oiseau du même nom, synthétise sa vision avant-gardiste de la musique. Pour servir sa musique il a réuni une armada de talents à l’accent jazz spatial : Tom Skinner et Leo Taylor aux percussions, Susumu Mukai pour les basses, Qian Wu et Edward Benton au violon, Matthew Kettle à l’alto et Joe Zitlin au violoncelle, ainsi que Rahel Debebe-Dessalegne et Layla Rutherford pour les voix.

Toutes les multiples facettes de Sam Shepherd sont présentes sur cet album. Nous y retrouvons tant ses talents de compositeurs, que sa facette club, qu’il propose en maxi ou lors de remixes depuis 10 ans. Evidemment sa formation classique et jazz nous saute aux yeux à l’écoute du morceau « Nespole ». A retenir que cet album est l’occasion pour Floating Points de se produire pour la première fois en live entouré de tout ses musiciens, notamment à l’occasion de sa venue à Paris au New Morning dans le cadre de la Red Bull Music Academy 2015, le lundi 2 novembre 2015. Game on.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre